mars 22, 2019
Actualités

Assassinat de Ti Greg: Carrefour-feuilles soufle le chaud et le froid

C’est un véritable climat de terreur qui s’est installé à Carrefour-feuilles, précisément à Savane Pistache, suite à l’assassinat du policier Grégory Antoine alias « Ti Grèg », un crime attribué au chef de gang connu sous le nom de TIJE.
Des carcasses de véhicules incendiées, des barricades de pneus enflammés ont été remarquées ça et là, ce jeudi.

À la rue Sicot où vivent les proches du policier assassiné, c’est la désolation.

Yadeline Saint Juste, l’une des sœurs du défunt, très affectée par le drame a tenté difficilement d’expliquer les circonstances de l’assassinat de son frère, citant des révélations faites par un certain « Ti Rat » un motard qui accompagnait Grégory Antoine avant l’exécution du policier.

Après avoir commis son forfait, le chef de gang « Ti je » aurait confisqué le cadavre de la victime, a dénoncé Yadeline Saint Juste.

Des tirs d’armes automatiques ont été entendus dans la zone après l’assassinat du policier Gregory Antoine alias « Ti Grèg ». Les résidents de Carrefour-feuilles paniqués, couraient dans toutes les directions. Certains riverains affirment craindre une riposte des frères d’armes du défunt.

Les habitants de Carrefour-feuilles, paniqués, appellent les responsables de la PNH à renforcer les patrouilles policières dans la zone afin de permettre à tous de vaquer à leurs occupations.

Selon des rapports séparés de la Fondation « Je Klere » et du Réseau National de Défense de droits humains, le policier Gregory Antoine alias « Ti Greg » était accusé d’implication dans les massacres perpétrés à La Saline les 1e et 13 novembre 2018.

Jean Chrisnol Prophète

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *