juin 18, 2019
Nationale

Dossier Petro Caribe: Grève de faim au Palais de justice de Port-au-Prince

Plusieurs citoyens, membres du Réseau national des Plaignants Petro Caribe, ont entamé une nouvelle phase en vue de l’aboutissement de l’enquête sur la dilapidation des fonds Petro caribe ce mercredi 9 janvier 2018. En effet, après sit-in, marche pacifique, manifestations, de nombreux citoyens qui se portent comme partie civile dans le cadre de ce dossier entament une grève de faim au Palais de justice de Port au Prince, de très tôt ce matin. Selon les grévistes ce mouvement vise à denoncer la lenteur du juge Ramoncite Accimé dans le cadre de cette affaire.

Ils expliquent, par ailleurs, que si le juge était de bonne foi, il aurait déja procédé à l’arrestation des coupables. Pour le moment aucune date n’est encore fixée pour la levée de cette grève qui est dans sa toute premiere journée. Ces plaignants ont réclamé l’arrestation de l’ex président Joseph Michel Martelly, des anciens Premiers ministres Laurent Lamothe et Jean Max Bellerive et d’autres anciens hauts dignitaires de l’Etat.

Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Paul Eronce Villard, a fait savoir que les plaignants doivent attendre que la justice se prononce sur le dossier. Il donne la garantie que le procès aboutira. Cependant, les justiciables ne doivent pas bousculer les procedures judiciaires.

Cette phase sera t-elle la bonne? Rappelons que le président de la Cour supérieure des Comptes et du Contentieux administratif avait annoncé pour ce mois, lors la réception du Premier ministre, Jean Henry Ceant, le résultat de l’enquête. Le mois commence à peine. Ambiance.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *