novembre 17, 2018
Actualités

En Vrac sur la radio Métronome ce 06 Septembre

Plusieurs directeurs d’écoles publiques et privées de Jacmel saluent la proposition de loi visant l’amélioration des conditions d’apprentissage des enfants dans les écoles du pays par l’universalisation de la cantine scolaire, proposition de loi présentée par un groupe de députés, notamment celui de Jacmel Kétel Jean Philippe.

Le directeur du Lycée Pinchinat de Jacmel, Jean Marc Marcelin, tout en saluant l’initiative, affirme qu’une loi réglementant la distribution des cantines scolaires dans le pays est nécessaire.

Jean Marc Marcelin appelle le député Ketel Jean Philipe à se battre pour la ratification au parlement de cette proposition de loi. De plus, le directeur du Lycée Pinchinat déplore le fait que des enseignants évoluant depuis 4 ans dans le système éducatif n’aient toujours pas été nommés.

Le député de la première circonscription de Jacmel, Kétel Jean Philippe affirme être indécis quant à donner son vote d’approbation à l’énoncé de politique générale du Premier Ministre nommé Jean Henry Céant. Selon le parlementaire, le prochain gouvernement devra définir un ensemble de priorités visant l’amélioration des conditions de vie de la population.

Justice

dans une déclaration faite au micro de radio Métronome, le député de Jacmel  maintient une position favorable au renvoi de la commissaire du Gouvernement, le Maitre Françoise Moraille. Le député de Jacmel dénonce le refus de la cheffe du parquet à collaborer avec les autorités du département. Le parlementaire appelle le ministre de la justice à démettre Mme Moraille de ses fonctions.

 

Petro caribe

Dans une lettre ouverte parue ce Jeudi 6 Septembre, l’ancien président haïtien, Michel Joseph Martelly dément ses propres déclarations, faites lors d’un bal du groupe Sweet Micky. L’ancien chef d’état avait déclare avoir investit à titre personnel  les fonds de Petro Caribe dans le financement des hôtels Marriott et El Rancho. L’ancien Président d’Haïti souligne que ni l’Etat Haïtien, ni son Gouvernement, ni sa famille n’ont investit dans ces hôtels.

Social

Des jacméliens réagissent à la publication de l’arrêté communal interdisant à la population de jeter ses déchets dans les rues de Jacmel. Ces citoyens appellent la mairie à respecter l’horaire de collecte de déchets fixée par la municipale.

L’homme de loi Occène Joassaint estime normal que la mairie publie l’arrêté communal interdisant à la population de jeter des détritus dans les rues de la ville. Cependant, Mr Joassaint conseille à la population d’exiger de la mairie la mise en place des moyens de sa politique.

A Belle-Anse, 4 jours après l’ouverture officielle des classes, les portes des établissements scolaires sont ouvertes, mais les écoliers restent chez eux.

Le tribunal de paix de la commune de Cayes-Jacmel ne dispose pas d’espace pour recevoir la population. Il est difficile aux juges d’entendre les cas, selon notre correspondant dans cette commune Ernso César. Le tribunal de paix, la protection Civile et le bureau d’état civil des Cayes Jacmel cohabitent dans le centre polyvalent construit par la Minustah dans le temps.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *