novembre 17, 2018
Société

Gonaîves: Monseigneur Yves Marie Péan condamne l’incident malheureux du 4 novembre

Le numéro un de l’église catholique dans le département de l’Artibonite a, dans une note, condamné les incidents malheureux qui se sont déroulés à l’enceinte de la cathédrale St Charles Boromé le dimanche 4 novembre dernier. Au terminus de la messe chantée à l’occasion de la patronale de la ville, deux groupes se sont affrontés et sont venus aux mains à l’enceinte même de la cathédrale.

Le groupe PLASOLA emmené par l’ancien vice délégué de la ville des Gonaïves, Jacques Woobens Bordenave, qui se préparait pour lancer un sit-in sur les perrons de l’église a fait face à des proches du sénateur Youri Latortue. Les proches du sénateurs qui estimaient que les propos scandés à l’encontre de l’élu de l’Artibonite ont tabassé monsieur Bordenave et un de ses proches. Ce qui allait créer une situation de confusion à la cathédrale.

L’évèque des Gonaïves, Yves Marie Péan, a fustigé le comportement des deux groupes et demande que ces pratiques cessent une fois pour toute. “L’église n’est pas un lieu où l’on vient régler ses comptes politiques. Les chrétiens doivent être en mesure de prier dans la plus grande tranquilité”, a laissé entendre le prélat. Monseigneur Péan a fait l’éloge de la paix et de la réconciliation entre les fils et les filles du pays tout en se disant préoccupé par le niveau de violence qui sévit dans la société.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *