novembre 17, 2018
Nationale

Guerre declarée entre le Maire de l’Estère et le DG du MICT

Le maire de la ville de l’Estère, Seneque Estimable, part en guerre contre le Directeur général du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales (MICT), Fednel Monchéry. Dans une correspondace adressée au ministre de l’Intérieur Jean Marie Reynaldo Brunet, le premier citoyen de la ville de l’Estère à sévèrement taclé M. Monchéry l’accusant de vouloir l’évincer de son poste de maire principal au profit d’un des ses assesseurs.

Dans cette longue lettre datée du 1e juin, M. Estimable a fait toute une litanie de faux pas de la part du Directeur général du MICT. Il reproche à ce dernier les deux visites à la mairie durant son kidnapping sans avoir visité sa famille ou le directoire de son parti. “Le DG dit avoir detenir les informations sur le fait qu’il ne s’agissait pas d’enlèvement” a tancé l’élu du Mopod.

M. Estimable, qui est au coeur de certaines controverses depuis sa libération, dit ne pas comprendre les velléites de l’ancien candidat malheureux aux dernières sénatoriales de l’Ouest de vouloir le remplacer à la tête de la mairie. Il a fait une leçon pour ce dernier sur ce que dit la constitution concernant le mandat des maires. “M. Monchery n’a pas été élu comment prétend-il remplacer quelqu’un qui détient un vote populaire” écrit-il dans cette correspondance.

L’édile de la ville de l’Estère, qui a dédouané ses partisans d’avoir cassé et incendié certains bureau publics et des maisons privées, a tiré à boulets rouges sur les autorités judiciaires et policières de ne pas inspirer confiance à la population. Il critique le fait que ces dernières reçoivent l’ordre de lui interdire l’accès à la mairie. Il exhorte le titulaire du MICT d’écarter M. Monchéry de tout qui regarde la commune qu’il dirige.

JCC/RM

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *