juin 16, 2019
Nationale

Jacmel était à feu

La ville de Jacmel est en ébullition ce mercredi 22 août à la mi journée. Plusieurs artères de la ville ont été bloquées et des pneus enflammés remarqués suite à l’arrestation du nommé Onel Bazelais alias Emotion.

Ce dernier est accusé d’être l’auteur des actes de vandalisme dont les locaux du Tribunal civil de première instance étaient l’objet le 14 août dernier. Ce militant politique très connu dans la ville de Jacmel est considéré comme un récidiviste. Il venait de faire la prison il y a seulement quelque mois.

Les incidents survenus le 14 août au Parquet ont eu lieu au moment des funérailles du nommé Dalou Laguerre, accusé d’avoir gifflé un juge de paix, assassiné à coup de couteaux quelques jours après sa libération dans un match de football. Les funérailles ont été transformées en manifestation et la cadavre a été déposé au TPI de Jacmel. Le nommé Emotion est accusé d’être l’instigateur de ce mouvement.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *