avril 18, 2019
Nationale

La CNDDR sort enfin de son silence

Entrée en fonction le 11 mars dernier, la Commission nationale de Désarmement, de Démantèlement et de Réinsertion sort enfin de son silence. Elle a rencontré la presse ce jeudi 11 avril, dans l’objectif de présenter à la nation le bilan des travaux déjà réalisés et les grandes lignes des perspectives, dans le cadre de la mission qui l’a été confiée.

Au grand complet, c’est la commissaire Greatz Sironel Charles qui commence en rappelant la mission qui a été confiée à la commision avant de poursuivre: La commission élabore déjà son plan d’action, la cartographie de certaines zones, élaboration du budget, rencontre avec des acteurs clés comme la Police Nationale, la mairie de Cité Soleil, des commissaires de gouvernement.

Des spots de sensibilisation vont commencer à être diffusés dès ce jeudi, un forum national sur le désarment est aussi prévu, un protocole sur le désarmement, des visites d’échanges dans d’autres pays qui ont connu de pareils problémes et compte rencontrer les groupes armés, a ajouté madame Charles, qui plus loin, explique que la commission est soutenue techniquement par la Minujusth.

Cette Commission aura donc fort à faire dans un contexte où les pays est pris d’assaut par des groupes armés et que la police nationale est souvent mis en défis par des bandits. Le spectacle produit la semaine dernière à Marchand Dessalines en dit long.

Azaine Mauryle

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *