décembre 13, 2018
Société

Les titres de l’actualité du vendredi 16 novembre sur radio métronome

Comme annonce, les petro challengers manifesteront dans les rues de Jacmel le dimanche 18 novembre prochain. Nesly Décembre, l’un des initiateurs du mouvement, indique que la manifestation débutera sur la place Toussaint Louverture à 10 hrs du matin. Le petrochallenger annonce que des dispositions sont déjà prises en vue de réaliser une mobilisation pacifique.
Par ailleurs, Nesly Décembre lance une mise en garde contre toute infiltration malveillante visant à troubler le déroulement de la manifestation.

Comme annoncé à la presse, le Centre de Documentation et de Recherche du Sud-est, CEDRES, a lancé hier sa première journée de colloque autour du thème : La crise contemporaine haïtienne, comment s’en sortir ? Pour cette première journée, le Dr Jean Alix René est intervenu sur la question de la citoyenneté au cours de la période coloniale à St Domingue.

Le coordonateur de l’ASEC de la section communale de bas Cap-Rouge dénonce l’amoncellement de détritus qui jonche la rue du marché de Beaudouin. Ce qui entrave le fonctionnement dudit marché.
Dans une rencontre avec la presse hier jeudi, Achille Laguerre déplore l’absence de collaboration entre la mairie de Jacmel et les élus du Sud-est. Il avance que la mairie dispose de 30 million de gourdes pour l’assainissement de la ville.

Le maire Maky Kessa, de son coté, rejette les conseils du coordonateur de l’ASEC de bas Cap-Rouge, Achille Laguerre. En réponse, il invite les notables à payer leurs impôts locatifs, ce qui permettra à la mairie d’avoir les moyens nécessaires pour desservir la population jacmelienne.
D’autre part, le maire Kessa dément l’information faisant croire que le budget d’assainissement de la mairie s’évaluerait à 30 millions de Gourdes.

Les activités des paysans planteurs de la 2eme section communale d’Anse à Pitre sont paralysées à cause de l’état piteux de la route de cette zone. Cette situation entraine le dépérissement des produits agricoles des paysans, selon Guito Laguerre, coordonateur d’une organisation de planteur dans la localité.
Archile Laguerre dénonce la distribution parcimonieuse de l’EDH à Jacmel, distribution qui ne répond pas au besoin en énergie électrique de la population. Cette situation impacte sur la circulation nocturne et la vie scolaire. Archile Laguerre demande aux autorités de l’EDH d’approvisionner adéquatement la ville en électricité.

A l’occasion de la journée mondiale du recyclage, hier jeudi 15 novembre, la Vision des Jeunes Jacmeliens pour un Environnement Sain, VJJES, a présenté à la population un ensemble d’articles faits de matières plastiques recyclées. Cette activité entre dans le cadre d’une campagne de sensibilisation sur la gestion des déchets plastiques dans le département du sud-est. Le porte-parole de la VJJES, St Jean Samson sollicite le concours de tous les secteurs de la société pour la réussite de cette campagne.

Le maire Maky Kessa salue l’initiative de la VJJES qui sensibilise la population sur la gestion des déchets plastiques. D’autre part, le numéro 1 de la commune de Jacmel prévient que la mairie va mettre en application l’arrêté communal interdisant a la population de jeter des déchets dans les rues sous peine d’arrestation. Il précise que nul ne sera exempt des dispositions de ce décret.

Sachenka  Thomas

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *