janvier 23, 2019
Nationale

L’opposition tente de s’organiser

L’opposition qui s’était réduite depuis peu de temps à un pot de chagrin tente de refaire une santé suite aux évènements qui se sont produits au pays du 6 au 8 juillet dernier après l’annonce de la hausse du prix des produits pétroliers. La population qui avait fait montre, semble t-il, spontanément de son mécontentement aurait donné la voie à suivre à une opposition qui n’existe que de nom.

Ils ont organisé, ce jeudi 12 juillet, une conférence de presse en vue de définir un nouveau calendrier d’activités devant aboutir au départ du président Jovenel Moïse. Les différentes personnalités et organisations qui composent le secteur dit « démocratique et populaire » ont, d’une voix unanime, demandé le départ sans condition du chef de l’Etat.

André Michel, Anthony Barbier et le député Jean Robert Bossé n’entendent pas négocier avec le régime en place. D’ailleurs, ils rejettent l’appel au dialogue lancé par le locataire du Palais national en vue d’une sortie de crise. Ils étaient brillés par leur absence à la réunion tenue au Palais national le mardi 10 juillet dernier avec des représentants de certains partis politiques.

Même son de cloche pour les dirigeants de certaines organisations alliées de ce secteur. Rony Timothée de Viv Ayiti, René Civil du parti Emergence patriotique et le très bruyant Schiller Louidort de Fanmi Lavalas n’entendent pas lâcher prise. Concert de casseroles, sit-in, manifestations, entre autres, les mouvements prendront différentes formes en vue d’éjecter le président Moïse du pouvoir.

De nombreux secteurs de la vie nationale appellent le Premier ministre à démission suite aux nombreux dégâts enregistrés dans le cadre des mouvements violents qui ont suivi l’annonce de la hausse du prix des produits pétroliers. Malgré tout, il fait la sourde oreille. Jack Guy Lafontant reste ferme à son poste. Le 14 juillet semble être très déterminant dans le dénouement de la crise qui sévit dans le pays.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *