avril 18, 2019
Nationale

Tabula rasa est le seul refrain du parti de l’ancien prêtre président

Après la fracassante sortie du représentant à vie du parti Fanmi Lavalas Jean Bertrand Aristide, il y a de cela plus d’une semaine, ce mardi 9 avril, le parti a rencontré la presse pour faire part de ses préocupations par rapport aux conditions de vie de la population.

Selon Jodson Dirogène, porte parole du parti, le pays connait une situation sans précédent. La misère, le chômage et la faim battent leur plein. C’est avec les larmes aux yeux que la majorité de la population assiste à la descente aux enfers du pays a laissé entendre monsieur Dirogène.

C’est un système basé sur l’exclusion et l’exploitation. Nous continuons d’exiger justice pour les victimes de la Saline, Grand Ravine et Cité Soleil. Justice pour les 4 milliards de dollars du fond pétro Caribe.

Il dénonce les partis qui ont rencontré le président dans les négociations. Le parti Fanmi Lavalas annonce la poursuite de la mobilisation en vue d’arriver au chambardement du pouvoir en place et instaurer un gouvernement de salut public, a-t-il ajouté.

Azaine Mauryle

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *