mars 22, 2019
Nationale

Vlajimir Legagneur, Un an après

Le 14 mars 2018 le photo journaliste Vladjimir Legagneur disparait ; il avait clairement indiqué à son épouse qu’il avait un rendez-vous de travail à Grand-ravine. Quelques mois plus tard, sous la pression de la corporation des journalistes une enquête policière a été diligentée ; des ossements ont été retrouvés sur les lieux supposés de la disparition aux fins d’un test D’ADN. Cela faisait un an déjà et l’enquête piétine ; le porte-parole de la police Michel-Ange Louis Jeune, laisse encore planer le doute.

Marche pacifique, pétition, pression médiatique, reportages, rien n’y fit ; sa femme de son coté déposa une plainte contre x au parquet de Port-au-Prince. Les mois passèrent et les confrères de la presse s’impatientent à présent.

Personne n’est à l’abri soulignèrent certains journalistes ; même les membres de la corporation considérés comme le quatrième pouvoir. Puisqu’il revint désormais à la justice de suivre son cours, certains forums de presse annoncent la tenue d’autres mouvements devant le parquet pour continuer d’exiger justice pour Vlajimir Legagneur.

Azaine Mauryle

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *