décembre 4, 2020
Actualités

Pas d’élections avant la tenue du procès Petrocaribe et celui du massacre de la saline prévient l’opposition

Les élections n’auront pas lieu avant la tenue du procès Petrocaribe et celui du massacre de la saline prévient le secteur démocratique et populaire. Le porte-parole de cette structure politique fait remarquer que les autorités n’ont toujours rien dit concernant le massacre perpétré à la Saline 3 mois après.

Il a fait remarquer également que l’administration de Jovenel Moïse a échouée sur le plan économique.” Aujourd’hui on a besoin de 81 gourdes pour un dollar américain ” a t’il souligné pour justifier l’incompétence du président de la République a diriger pays.

Revenant sur l’incident qui s’est passé au parc Ste Thérèse à Pétion-ville, André Michel estime que le chef de l’état s’est fait ridiculisé par des écoliers. Pour l’avocat Militant Jovenel Moïse est déclaré “persona non grata”. Il n’y a aucun endroit en Haïti où le président se sentira en paix que chef lui, selon André Michel.

Il informe que l’opposition jouera toutes ses cartes pour boycotter la réalisation des prochaines élections législatives et municipales annoncées pour octobre prochain. “C’est faux si quelqu’un vous dites que des élections auront lieu cette année” a laissé entendre le porte parole du secteur démocratique.

Il annonce que 2019 sera une année de combat, d’instabilité, de chaos et de manifestation en séries. Ce sera une année difficile prévient l’avocat militant qui dénonce une manœuvre du parti ayisyen Têt kale visant à rester au pouvoir.

Gardy Saint-Louis

Related Posts