décembre 2, 2020
Actualités

Haiti /insécurite Pétion-ville: la peur au ventre

Un climat de peur s’installe sur la commune de Pétion-Ville suite à l’assasinat de l’huissier Jean Fenel Monfleury tué par balles par des individus armés non identifiés à la rue Lambert, non loin du Tribunal de Paix de la commune, hier lundi 2 mars.

Ce mardi 3 mars, une peur bleue pouvait se lire sur le visage des gens à la rue lambert. Des gens courraient dans toutes les directions face aux mouvements d’intimidation que connait cette ville au cours de la journée.

L’inquietude et la peur sont palpables chez des marchands et piétons. Ils craigenent d’être la prochaine cible de violence que connaissent les autres endroits du pays.

A en croire les témoignages de Ginette et René, 7 heures du soir, des tirs nourris aux abords de l’église, les marchands ont vidé les lieux, par chance nous avons la vie sauve”

Cette atmosphère de peur règne il y a quelques jours où plusieurs individus ont été abattus aux abords de l’église Saint Jean Bosco de Pétion-ville (zone colonie) aussi bien dans les parages de l’ancien cimetière converti en gare pour divers localités.

Frantz Romage

Related Posts