décembre 3, 2020
Nationale

Le procès de Clifford Brandt n’a pas débuté hier comme prévu

Le procès de Clifford Brandt devait se débuter hier jeudi 15 novembre dans la juridiction des Gonaïves comme avait annoncé la doyenne du Tribunal de première instance des Gonaïves Phonie Charles Norgaisse.

Ni la doyenne Phonie Charles Norgaisse ni le chef du parquet des Gonaïves Gérard Gasius n’était en mesure d’expliquer les causes de ce report.

Cependant Clifford Brandt et 2 de ses complices ont été auditionnés le mardi 30 octobre dernier dans le cadre des interrogatoires translatifs. Pour faciliter le bon déroulement de ce procès Maître Charles Norgaisse promet de prendre toutes les dispositions nécessaires.

La doyenne du tribunal de première instance des Gonaïves rejette d’un revers de main les informations selon lesquelles que ce procès, transféré, aux Gonaïves est une stratégie de la cour de cassation visant à faciliter la libération du Clifford Brandt.

Rappelons que plusieurs secteurs ont en mémoire le massacre de Raboto en l’année 2000 au cours de laquelle des anciens militaires ,condamnés a perpétuités, ont été mis en liberté après que la cour de cassation eut cassé ce jugement pour vice de procédure.

Gardy  Saint-Louis/RM

Related Posts