novembre 28, 2020
Actualités

Les Associations de Magistrats lancent un ultimatum au pouvoir exécutif

Le pouvoir judiciaire est en danger. Le pouvoir exécutif y fait immixtion. Tels sont les propos tenus par le président de l’Association nationale des magistrats haïtien, Jean Wilner Morin. Les juges font face à un ensemble de problèmes qui tendent à fragiliser davantage l’indépendance et le professionnalisme des juges dénonce Me Morin. « Il cherche à diviser les magistrats lorsqu’il paie une partie et non les autres, pas de carte de débit et d’arriérés de salaires non payés».

Pour sa part, Wando Saint Vilier de l’Association professionnelle des magistrats dénonce l’exécutif qui utilise le renouvellement du mandat des juges comme stratagèmes pour les corrompre. Les juges font face non seulement à l’exécutif qui tente de le corrompre mais également au Conseil supérieur du Pouvoir judiciaire qui devrait aider qui n’a ménagé aucun effort pour aider le judicaire à garder son indépendance par rapport à l’exécutif regrette le juge Wando Saint Vilier.

Face à cette situation, ces associations lancent un ultimatum au pouvoir exécutif d’assumer sa responsabilité. Une semaine est donc accordée à ce dernier pour dire son mot. Sinon, elles annoncent la paralysie prochaine des tribunaux à travers tous les pays, annonce le doyen du Tribunal civil de Jacmel.

Related Posts