septembre 19, 2020
Nationale

Mauryle Azaine, collaborateur de Radio Métronome, un des lauréats du prix jeune journaliste en Haïti

C’est ce vendredi 14 décembre que le jury du prix jeune journaliste en Haïti a dévoilé son verdict. Pierre Michel Jean, Milo Milfort et Mauryle Azaine sont respectivement les 3 gagnants de cette 4e edition pour la catégorie presse écrite de ce prix créé en 2015 par les responsables de l’Organisation Internationale de la Francophophie (OIF) en Haïti. Fait assez rare, le jury a décidé de ne pas attribuer de prix à la catégorie presse parlée.

Jeune journaliste talentueux et fougueux, Mauryle Azaine a déjà gravi plusieurs échelons dans le métier. Initiateur de plusieurs mouvements dans le milieu journalistique, le jeune journaliste a déjà roulé sa bosse dans plusieurs medias et est actuellement correspondant à Port-au-Prince de Radio Métronome (émettant depuis Jacmel).

Le journaliste de Radio Métronome a produit un texte de qualité sur une localité qui se trouve dans le Sud du pays (Tibalis). Ce zone a vécu pendant longtemps dans une grande pénurie d’eau. Cette localité complètement délaissée par l’Etat haïtien n’a eu recours qu’à une organisation non gouvernementale qui a installé 3 pompes d’eau et soulagé un peu la misère de la population.

Ce texte a retenu l’attention du jury et a consacré le correspondant de Radio Métronome comme l’un des trois lauréats de ce concours pour la catégorie presse écrite. Monsieur Azaine, rude travailleur, se prépare à participer à d’autres concours tant sur le plan national qu’international. Toute l’équipe de Radio Métronome, de la direction générale au petit personnel souhaite bonne chance à Mauryle Azaine.

Related Posts