septembre 22, 2020
Nationale

Nazaire, Pavert, Hilaire et Fondation Aristide inculpés dans un dossier de blanchiment des avoirs

Les nommés Jean Anthony Nazaire, Mirlande Libérus Pavert, Toussaint Hilaire et la Fondation Aristide ont tous été inculpés dans un dossier de blanchiment des avoirs et complicité, selon une source judiciaire. Le juge d’instruction, Jean Wilner Morin, a interrogé Jean Anthony Nazaire, ex-garde rapproché de l’ex-président Jean Bertrand Aristide, sur des biens évalués à plusieurs dizaines de milliers de dollars américains. Il n’était pas en mesure de révéler la provenance de ces fonds. Jean Anthony Nazaire a dans son patrimoine un hôtel, un market, quatre grandes propriétés, dix véhicules et dix comptes en banque.

 La Fondation Aristide, personne morale, Toussaint Hilaire et Mirlande Libérus Pavert, responsables de cette fondation, sont quant à eux inculpés pour « complicité de blanchiment des avoirs ». Le juge d’instruction a inculpé Toussaint Hilaire et Mirlande Libérus Pavert. Mme Pavert, à l’extérieur du pays, a été « inculpée comme auteur intellectuel » de l’assassinat du journaliste Jean Léopold Dominique. Tous les inculpés sont actuellement en liberté. À la charge du commissaire du gouvernement de les mettre en état, à la disposition du tribunal pour être jugés.

 

La loi de 2014 permet de traîner devant le tribunal la Fondation Aristide pour la démocratie, une personne morale. En cas de condamnation, elle risque d’être fermée et ses biens confisqués, selon un article publié au quotidien Le Nouvelliste le jeudi 30 août. Le commissaire du gouvernement près le Parquet du Tribunal civil de Première instance de Port-au-Prince, Ocnam Clamé Daméus, le dossier vient d’être acheminé à son bureau pour la mise en accusation. Les personnes citées ont 10 jours pour réagir dans le cas contraire des poursuites seront engagées contre elles. 

Related Posts