janvier 23, 2019
Nationale

Assassinat de Pétonne Narcisse: Fin de cavale pour Arnold Christian

Arnold Christian arrêté. Voilà une nouvelle, peut-être bonne, pour le département de l’Artibonite. Certains citoyens de la ville des Gonaïves s’en réjouissent probablement. Marie Clertude Jean Narcisse, veuve du professeur Pétonne Narcisse, certainement. Longtemps en cavale, la police de St Marc a finalement mis la main aux collets du professeur Arnold Christian accusé d’être l’instigateur de l’assassinat de Pétonne Narcisse, pressenti comme directeur départemental de l’Education se l’Artibonite. Et voilà un 18 août 2018 qui allait transformer en un jour de cauchemar dans la vie de plusieurs milliers de citoyens qui ont connu monsieur Narcisse.

L’ex directeur départemental de l’Education nationale dans l’Artibonite, Arnold Christian, a été arrêté ce vendredi 5 octobre dans la ville de St Marc. Il est actuellement écoué à la prison civile de la ville des Gonaïves. Il avait fait l’objet d’un mandat d’arrêt depuis 2016, date à laquelle la Cour de Cassation avait casé un jugement en sa faveur dans le dossier de l’assassinat du professeur Pétonne Narcisse. Arnold Christian est accusé d’être l’auteur intellectuel de ce crime odieux survenu le 18 août 2012 dans la ville des Gonaïves sur la route de l’ODPG.

Alors qu’il était pressenti pour devenir le nouveau directeur départemental de l’Education pour l’Artibonite, le très connu professeur Pétonne Narcisse a été descendu de plusieurs projectiles par des malfrats le samedi 18 août 2012 dans l’enceinte de son magasin. 3 personnes ont étés arrêtées dans le cadre de dossier. Toutes les pistes aurait mené vers Arnold Christian comme auteur intellectuel de ce crime crapuleux. Arrêté, il allait recouvrer sa liberté pour cause de maladie avant qu’un jugement le blanchisse. Cependant, le recours en cassation a casé ledit jugement et demande que le professeur Christian soit écoué de nouveau. Depuis, il était en fuite.

Ce coup de filet a réjoui la veuve de monsieur Pétonne qui dit avoir longtemps souffert de cette disparition. Elle a exprimé un sentiment de satisfecit concernant cette arrestation. Elle l’avait toujours réclamée, selon ce qu’elle a laissé entendre au micro de Radio Métronome. Elle croit dur comme fer que l’ex candidat au Sénat pour le département de l’Artibonite est le principal auteur de la disparition de son mari. Marie Clertude Jean Narcisse dit attendre impatiemment le déroulement du jugement pour faire face à Arnold Christian.

Révolté. Affligée. Souffrante depuis plus de 6 ans. Madame Narcisse se fait toujours entendre sur la non-exécution du mandat d’arrêt de monsieur Christian. Elle dit vouloir faire feu de tout bois pour que justice soit rendue à son feu mari. Un combat qu’elle ne veut pas laisser tomber pour la mémoire de l’ex professeur. Déterminé à aller jusqu’au bout, Marie Clertude Jean Narcisse se confie à la justice de son pays.

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *