novembre 17, 2018
Nationale

Aucun membre de la famille président n’a été victime dans l’attaque perpétrée à Nazon

Le bureau de communication de la présidence a fait savoir, dans une note publiée en début d’après midi, que le fils ainé du président de la République, Jovenel Moïse, n’a pas été victime dans l’attaque armée perpétrée au courant de la journée du mardi 23 octobre dans la zone de Nazon. Selon ce communiqué, le véhicule dans lequel se trouvait Joverlin Moïse a été dans la zone peu après que cette attaque armée fut menée dans la zone.

Selon les responsables de la communication de la présidence, les pratiques de la désinformation sont devenues monnaie courant dans le pays, c’est pourquoi ils appellent tous les secteurs à ne pas céder a la panique.

Il faut rappeler que selon les informations circulées dans les médias au courant de la journée, le véhicule du fils ainé du président aurait été l’objet d’attaque à Nazon au moment où la police échangeait des coups de feux avec des bandits armés qui venaient de braquer une personne qui revenait de la banque. Une femme a reçu un projectile dans la main au moment des échanges de tirs mais sa vie n’est pas en danger, selon le porte-parole de la police nationale d’Haïti.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *