avril 18, 2019
Société

Dernier hommage à Jérôme Mackenson à l’Eglise Nazaréen de Pétion-Ville, ce jeudi

Des centaines de fidèles, d’amis et proches parents ont rendu un dernier hommage, ce jeudi, à Jérôme Mackenson, l’ancien Président de l’Association de la Jeunesse de l’Église Nazaréen de Pétion- ville (AJENP 2006-2008), qui a ému tous les fidèles et ses amis de l’Église par son courage et sa résilience face au cancer.

La cérémonie de funérailles s’est déroulée en présence de sa famille, les membres de l’Association de la Jeunesse de l’Église du Nazaréen de Pétion ville (AJENP) et des enfants de la Chorale Petite armée, entre autres.

Émus aux larmes, les gens réunis dans l’enceinte de l’Église du Nazaréen se sont recueillis sur le cercueil du bienfaiteur en se remémorant des anecdotes de la vie de l’ancien chorus de Teknon-Vox, décédé la semaine dernière.

Au milieu de la Cérémonie, debout devant le cercueil, les jeunes l’Association de la Jeunesse de l’Église du Nazaréen de Pétion ville (AJENP) ont salué les dépouilles du frère disparu, fraîchement couché en bière, ornées de fleurs à travers l’hymne de l’AJENP ( AJENP se nou) dont il est l’auteur et compositeur. C’est émouvant ! Outres ce geste, la choral AELOVOX qu’il a présidé lors de son vivant ont chanté en vue de rendre l’ultime hommage au feu Jérôme Mackenson

Selon les témoignages recueillis par Patrick, un jeune de l’Église, « Mackenson était un jeune humble, courtois qui a su s’excuser auprès de ses proches après les avoir blessés « a-t-il laché au cours de la cérémonie. De son coté, Lucien Jérôme frère du défunt chargé de lire la biographie du défunt vante les mérites d’un homme sage, doux, et paisible a-t-il souligné lors de cette cérémonie d’adieux.

Dans son homélie de circonstance, le Révérend Pasteur Gary Meristil a retracé la vie d’un frère, un ouvrier œuvrant au service du Seigneur. La disparition de ce grand homme selon les fidèles du Nazaréens de Pétion-Ville laisse un très grand vide dans la communauté Juvénile notamment au département des enfants à l’Église Nazaréen.

Jérôme Mackenson a dû affronter des récidives de ce cancer, mais n’a pas ménagé les énergies pour livrer bataille à la maladie, acceptant de s’étendre sur la table d’opération et de recevoir des traitements de chimiothérapie. Le jeune homme s’est éteint à l’âge de 40 ans.

Né le 18 avril 1978, il a vécu tout son enfance à Pétion-ville . Il a fait ses études classiques au Lycée National de Pétion-Ville.. Un brillant écolier, un cadre , une ancienne gloire de l’Ecole Sainte Trinté d’Haiti. Très tôt, il avait intégré la chorale des enfants de l’Église, et devient responsables de la Chorale des enfants qui s\’était donné comme but de former et d’apprendre à chanter les gamins de l’Église Nazaréen de Pétion- Ville.Père de famille, Mackenson a laissé derrière lui sa femme, ses deux enfants et son Église qu’il ne verra plus.

Frantz Romage

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *