août 24, 2019
Société

A l’occasion de la journée internationale de la Jeunesse, la commission nationale des jeunes travailleurs-travailleuses (CNJT), lance un cri d’alarme par rapport à la situation chaotique que vivent les jeunes dans le pays

Face à l’augmentation de l’insécurité dans le pays et le manque d’emploi pour les jeunes, la CNJT profite de la journée internationale pour inviter les jeunes d’Haïti à prendre leurs responsabilités en vue de faire face à la situation de l’heure. La misère bat son plein ces derniers jours, le pays vit des moments sombres et les jeunes sont les principales victimes dans tout ça. Ils n’ont pas de loisirs, très souvent ils font des choix suicidaires. Peut on vraiment parler de journée pour les jeunes d’Haïti s’interroge la CNJT?

La CNJT demande aux autorités de prendre les dispositions nécessaires afin d’accompagner les jeunes en ces moments si difficiles incitant les jeunes à laisser le pays pour aller se faire humilié dans d’autres pays.

La CNJT qui se donne la mission d’accompagner les jeunes, profite de cette journée pour les inviter à réfléchir pour une Haïti plus prospère.
Madiane Bernadin, Coordonnatrice CNJT

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *