novembre 28, 2020
Actualités

Crise politique : 200 000 emplois temporaires comme palliatifs ?

Pour tenter de palier l’une des pires crises que vit la nation haïtienne depuis 1986, l’Etat haïtien pense à créer de nouveaux emplois temporaires. 2 000 emplois seront créés dans l’immédiat, selon le ministre de la Culture et de la Communication, Jean Michel Lapin. C’est une première partie d’un vaste programme de 200 000 nouveaux emplois temporaires.

C’est à travers les mairies et le Service national de gestion des résidus solides (SNGRS) que seront créés immédiatement ces 2 000 emplois temporaires. Il s’agira de nettoyer les rues les plus touchées par les blocages et manifestation des communes de la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

Le ministre Jean Michel Lapin a fait savoir que les 200 000 emplois permettront de toucher plusieurs milliers de personnes qui font face à la cherté de la vie. Les mesures d’austérité annoncées par le gouvernement seront strictement appliquées question  de juguler la dépréciation de la gourde et l’inflation galopante, a tancé l’ancien Directeur Général du ministère de la Culture.

Le titulaire de la Culture et de la Communication a confirmé que le Premier ministre Jean Henry Céant, en froid avec le président de la République et très absent depuis le début de la crise, prendra la parole ce samedi pour expliquer les différentes mesures qui seront mises en places pour faire face à cette crise inédite que vit le pays depuis le 7 février dernier.

Related Posts