décembre 4, 2020
Actualités

Deux patrimoines de la ville de Jacmel ont failli être consumés

Des individus ont tenté d’incendier les lycées Pinchinat et Celie Lamour de Jacmel, ce mercredi matin. Non identifiés ils ont mis le feu dans les barrières d’entrée des ces institutions scolaires. C’est grâce à la vigilance de certains citoyens que ces lycées ne sont partis en fumée. Un acte que condamne le directeur du lycée Pinchinat, Fritz Lubin. En ces périodes de troubles politiques, les institutions scolaires ne devraient pas être cibles des protestataires, a -t-il expliqué.

Abondant dans le même sens que son collègue, Mme Marie Gabrielle Confident, directrice du Lycée Celie Lamour s’insurge contre de tels actes. Elle reclame du respect pour les locaux des institutions scolaires qui n’ont rien à voir aux troubles politiques dans lesquelles se trouve le pays.

Et pour le Coordonnateur départemental de l’Union des Normaliens et Educateurs Haitiens, Guerlince Lohier, de tels actes sont inacceptables. Il demande à la police de diligenter une enquête en vue de retracer les auteurs de cet acte criminel.

Related Posts