septembre 19, 2020
Nationale

Augmentation de rongeurs dans les rizières: Natcom fait le point, D’Haïti dénonce, Latortue dément

Pour la première fois la Natcom aurait reconnu avoir effectivement importé dans le pays la semence de Riz Jasmine. Cependant, elle n’a servi que d’intermediaire puisque la demande a ete faite par 6 senateurs et ces derniers ont été charges de les distribuer, selon une note de cette compagnie de téléphonie mobile rendu publique cette semaine.

Dans cette note, les responsables de cette société mixte a fait savoir que la demande a été faite aux autorités vietnamiennes au cours d’un voyage officiel. Seulement 40 sacs de riz ont été acheminés en Haïti pour essai, ont-ils admis. Mais plus d’un se demande où sont passes ces sacs de riz puisque la Direction générale des Douanes ne peut pas les retracer dans leur système.

Par ailleurs, le député de St Marc, principal accusateur de la compagnie bleue dans ce dossier, tient mordicus concernant cette semence qui attire beaucoup de rats dans la vallée de l’Artibonite. Samuel D’Haïti plaide pour que les paysans soient dédommagés par les responsables de la Natcom vu qu’ils ont perdu toutes leurs récoltes.

De son coté, le sénateur Youri Latortue, chef de la délégation qui avait séjourné à Vietnam, a substilement dementi le président de la commission Agriculture de la chambre basse en arguant que l’amplification des rats est plutôt due à cause que l’ODVA n’a jamais effectué la dératisation dans la Vallée depuis plus de trois ans. Il a pris en exemple les plantations du sénateur Jacques Sauveur Jean, lui même planteur, qui n’ont pas attiré les rats alors qu’il a aussi effectué un essai avec ces semences de riz Jasmine.

Pour l’instant, le torchon reste brûlant entre le député Samuel D’Haïti et les responsables de la Natcom. Des démarches sont en cours auprès des autorités haïtiennes pour responsabiliser les dirigeants de cette compagnie de téléphonie mobile.

Related Posts