Connect with us

Hi, what are you looking for?

Métronome FMMétronome FM

Actualités

Guerrier Dieuseul, un journaliste de la juste mesure

Il est, depuis neuf ans, la voix « bémolisante» qui berce, tous les matins, les tympans des auditeurs de la RTVC aux côtés de Pierre Renel René, Roberde Céliné dit Bob C, Jhonny Ferdinand, Lydie Alexandre etc…. Après plus de 22 ans d’expérience, « Dieuseul Guerrier » essaie encore de maintenir l’équilibre malgré la situation sociale, économique, politique et sécuritaire du pays. Portrait.

Tout avait commencé pour ce jeune homme qui, à l’époque, faisait la sixième année (moyen II), à l’école Nationale Edeze Gousse, dans la ville de Jacmel. Pendant les vacances de fin d’année, Guerrier se trouvait à la Montagne, son lieu de naissance et où il a débuté ses études primaires, à l’école presbytérale de Baguette. Des « dames missionnaires », animées du Saint-Esprit, ont, le temps d’un Culte-rituel, ouvert leurs portes aux résidents pour une séance de guérison. Une manifestation religieuse ayant mobilisé l’attention de toute la communauté, notamment, des journalistes du département. Enfant curieux, Guerrier Dieuseul se trouvait lui aussi sur les lieux, accompagné de son cousin Prévôt Noel Guerrier et de Amoncite Gilot . Naïvement, il scrutait, observait et cherchait à comprendre. De tous les événements qui se produisaient dans l’espace, un seul retenait son attention : l’attitude et le travail des journalistes. Il en était subjugué. Guerrier Dieuseul voulait se trouver à leur place pour collecter, lui aussi, l’impression des bénéficiaires.

Un rêve jamais abandonné

Des années ont passé. Guerrier Dieuseul est toujours hanté par les premières images qu’il a eu des journalistes de sa région. En 5e secondaire, après un séminaire qu’animait Jacques Philippe Jovin de l’Association des journalistes du Sud-est, ce fils illégitime, vivant avec, sa mère, son frère et sa sœur, lui a fait part de son intérêt à devenir journaliste. Jacques Philippe a fait savoir à ce jeune homme passionné et modeste, sage et réservé, qu’il lui faut au moins passer les classes terminales. Ce père de famille, né le 8 janvier 1977, ayant bouclé ses études classiques aux collèges St Antoine de Padoue, Isaac Louverture, Inter Familia et au Lycée Pinchinat de Jacmel, n’a jamais abandonné son rêve. Après la Philo, il intègre enfin l’Institut de Communication et de Journalisme (ICJ) et parfaire des études avancées à Faculté de droit de Jacmel.

En très peu de temps, Guerrier Dieuseul décroche un stage, puis intègre la salle des nouvelles de Radio Ephphata FM à Jacmel, traverse à Hispaniola FM, une station de radio que dirigeait Me Frantz Comonce, Directeur de (ICJ) et son ancien professeur d’introduction à la communication et de Techniques de reportage. Et le temps a passé. Ce jeune homme fougueux et déterminé mais un peu refermer poursuit sa route avec le même élan intérieur. Sa passion et sa rigueur lui fait devenir le présentateur vedette de la radio aux cotés de Kétel Jean Philippe. Toutes les éditions de nouvelles de cette station régionale portaient son empreinte vocale. Chemin faisant, l’écho de son nom résonne dans tout le département du Sud-est. A ce moment, Ketel Jean Louis, directeur des informations, qui s’apprêtait à quitter le pays, lui propose d’intégrer le staff de la radio Express Continental. Au cours de ce passage, ce jeune journaliste a eu l’honneur et le plaisir de jouir d’une intéressante collaboration avec le feu Ing Jacques Jean-Pierre, Directeur Général, Luckenson Jean, nouveau Directeur des informations et des journalistes comme Eveline Adonis , Martinez Jean, André Jean Gary,Monose Jeudy ,Josue Adonis, Frantz Guano et Jean Medeze Lazarre. En 2002, ce jeune présentateur devient correspondant de radio Haïti inter. Au cours de cette même année, après sa rencontre avec Loudie César et Jean Elie Moléus, via la 94.5 FM, il informe la République depuis sa ville natale.

Une fructueuse implication

En septembre 2008, la donne allait changer pour ce jeune jacmelien. Il a reçu le fameux appel. Celui de Patrick Moussignac. Il doit laisser sa ville natale pour s’établir à Port-au-Prince. Intégrer la salle des nouvelles de Radio Télévision Caraïbe se présente à lui comme une évidence. Une occasion que Guerrier ne voulait manquer sous aucun prétexte. Occasion qui également est le fruit de son dévouement, sa discipline, sa rigueur et sa volonté à aller jusqu’au bout de son rêve et de sa passion. Aussi voulait-il se préparer à assurer la relève en produisant des dossiers-reportages sur la santé, le social, la politique, l’environnement, la culture etc… L’idée de partager avec le reste du monde sa vision, sa perception et sa compréhension des choses, des normes et des valeurs démocratiques, du respect de la personne humaine et de ses droits n’a de cesse lui servir de boussole. De ce fait, Guerrier a dû fermer son dossier en troisième année à la Faculté de droit de Jacmel pour embrasser une carrière riche et prometteuse. Depuis, il s’est grandement impliqué à la Rtvc, d’abord, aux côtés de Jean Gérin Alexandre et aujourd’hui avec Michel Joseph, comme co-directeur des informations.

Depuis 22 ans, Guerrier Dieuseul, PDG de Radio Métronome à Jacmel, persiste à croire qu’il droit continuer à servir ses auditeurs. Animé du culte de l’équilibre, le respect mutuel, la culture de l’écoute et de la tolérance pour une meilleure compréhension des autres, Guerrier Dieuseul poursuit sa route malgré les multiples déceptions encaissées avec beaucoup de recul. Il s’efforce tant bien que mal, à respecter les règles d’éthique de la profession et apprendre à tirer le positif dans la réaction et le comportement de ses collaborateurs. Certaine fois, pour que les aléas quotidiens et les gabegies médiatiques ne l’anéantissent pas, il trouve du réconfort auprès de sa famille et de quelques-uns de ses amis de confiance. Pourtant, comme beaucoup de professionnels, il ne se sent pas encore prêt à quitter le pays. Guerrier Dieuseul, que plus d’un considère comme « la sagesse personnifiée », veut continuer à se battre pour pouvoir aider les autres du mieux qu’il le peut.

Joe Antoine Jn Baptiste
jjoeantoine2222@gmail.comment

La Rédaction
Les derniers articles par La Rédaction (tout voir)