novembre 24, 2020
Nationale

Le député Reynald Exantus, apôtre de la tabula rasa

Le député de l’Estère, Reynald Exantus, a une fois de plus fait une sortie qui devra marquer tous les esprits. “Tout dialogue doit être conditionné par la démission de tous les élus”, a tempêté le représentant de la circonscription de l’Estère à la 50e législature. Ce qui n’est pas, dutout, l’agenda de certaines personnes de son camp politique. Certaines langues seront probablement déliées dans les jours qui viennent.

Le processus de dialogue initié par le chef de l’état n’aboutira à aucune solution à la crise qui prévaut dans le pays, selon l’élu de l’OPL.
Reynald Exantus ne va pas par quatre chemins. Selon lui, la conjoncture actuelle exige beaucoup plus des dirigeants du pays. Le dialogue, de quelle que nature qu’il puisse être doit passer inévitablement par une tabula rasa en bonne et dûe forme.

M. Exantus ne mâche pas ses mots en ce qui a trait à la recherche d’une solution durable aux problèmes auxquels fait face le pays. Le dialogue doit être conditionné par la démission de tous les élus et la réforme du pouvoir judiciaire en vue de doter le pays d’une nouvelle orientation, soutient avec fermeté le député de l’opposition.

Les 3 pouvoirs de l’Etat sont donc piteusement échoués, a tancé le parlementaire. Selon lui, cet échec traduit clairement la situation dans laquelle patauge Haïti. Reynald Exantus fait partie de la très petite minorité de députés cantonnés dans le camp de l’opposition. Il participe à toutes les activités visant à mettre en déroute le pouvoir de Tèt Kale #2. Contrairement à certains de ses pairs, le député de l’Estère opte pour le départ de tous les élus afin de recommencer à zéro et sur une meilleure pente.

Related Posts