août 24, 2019
Actualités

Le sénateur Delva prêt à collaborer avec la justice

Dans une correspondance adressée au président du Grand Corps, Carl Murat Cantave, le sénateur Garcia Delva, se dit prêt a collaborer avec la justice de son pays. Conscient des problèmes d’insécurité et de la terreur que sèment les bandes armées, le sénateur-chanteur dit se mettre disponible pour répondre aux questions des autorités judiciaires.

Par ailleurs, Garcia Delva qui est aussi membre du bureau informe le président de son indisponibilité à siéger comme vice-questeur. Cette décision est prise dans le but de sauvegarder son honneur et l’image de l’institution à laquelle il appartient, écrit-il dans sa lettre. Dans l’intervalle, le sénateur de l’artibonite se dit vouloir répondre favorablement à toute invitation d’un juge instructeur.

Cette décision est prise après que des informations persistantes ont fait croire que le sénateur Garcia Delva est de connivence avec le bandit notoire Arnel Joseph. Il est soupçonné de kidnapping. Le sénateur Patrice Dumont avait déjà demandé au président Cantave de mettre en quarantaine son collègue de l’Aribonite avant que la lumière soit faite sur ce dossier.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *