novembre 29, 2020
Sport

Mondial Féminin, France 2018: Les Filles des U17 seront finalement bien présentes

Bonne nouvelle pour la sélection nationale féminine des moins de vingt ans qui pourra finalement compter sur ses joueuses U-17 nées en 2003, notamment la talentueuse Melchie Daëlle Dumornay dit Corventina.

Après avoir contribué à la qualification d’Haïti pour la Coupe du Monde U20, MELCHIE Daelle Dumornay, Tabita Dougenie Jospeh, Rachelle Caremus, Abaina Joseph et Magdalina Fleuriot âgées de quinze ans, n’ont, dans un premier temps, pas été habilitées à prendre part à la phase finale du Mondial France 2019 par la FIFa. Jugées trop précoces par l’instance suprême du football mondial, ces filles seraient contraintes à regarder le mondial devant leur téléviseur.

En effet, selon les règlements des compétitions de jeunes de la FIFA, pour être éligible au championnat du monde des moins de vingt ans, il faut avoir au moins dix sept ans. Or, ses filles n’ont que quinze ans. Cependant, étant donné qu’elles ont pris part à l’intégralité des éliminatoires de ce mondial dans la zone CONCACAF sans la moindre contrainte, la FHF avait trouvé inadmissible, leur éventuelle mise à l’écart. Et c’est fort de cela, qu’elle (FHF) avait décidé de contre attaquer cette décision auprès des instances concernées au sein de la FIFA. Et après plusieurs semaines d’attente, la requête de la FHF pour autoriser ces filles qui sont nées en 2003 à participer à la Coupe du Monde U20, a finalement été approuvée ce Jeudi 12 Juillet par la FIFA. La FHF a eu gain de cause.

De ce fait, MELCHIE Daelle Dumornay, Tabita Dougenie Jospeh, Rachelle Caremus, Abaina Joseph et Magdalina Fleuriot qui avaient, entre temps rejoint le groupe à Orly (France) le 23 Juin dernier, sont prêtes à défendre valablement les couleurs nationales en Bretagne le mois prochain. Désormais, les jeunes Grenadières sont au complet au moment d’entamer la phase ultime de leur préparation, sous la houlette de Marc Collat et son staff.

La fhf doit encore surmonter de nombreux écueils notamment celui de trouver des matches amicaux et de pouvoir les concrétiser surtout hors saison régulière.

Notons qu’elles sont au nombre de vingt cinq ( 25), les Filles qui sont engagées dans cette dernière étape de préparation. De ce groupe, vingt et un (21) dont trois gardiennes seront retenues pour la phase finale du mondial où les jeunes Grenadières joueront contre la Chine le 6 Août, le Nigeria le 9 et l’Allemagne le 13 Août.

La liste

Gardiennes :

Magdelina Fleuriot, Kerly Théus , Naphtaline Clermeus, Edgenie Joseph

Defenseuses :
•••••••••••••••

Rosiane Jean , Danielle Darius , Emelyne Charles, Naphtalie NORTHE, Ruthnie Mathurin, Emilie Prepetit, Milam Pierre Jerome,

Mileux
••••••••

Danielle Étienne, Tabita Joseph, Angeline Gustave, Dolores Jean Thomas, MELCHIE Daelle Dumornay, Rachelle Caremus, Abaina Louis, Melissa Dacius

Attaquantes :
•••••••••••••
Neloudes Nicolas, Nerilia Mondesir, Sherly Jeudy , Roseline Eloissaint, Mikerline St Felix.

jean Josue MERVIL.

Related Posts