novembre 29, 2020
Nationale

Lascahobas : au moins 5 journalistes ont frôlé la mort lors d’une manifestation

Néhémie Joseph (Radio Méga), Jean Yvon Présent (Radio IBO), Zacharie Exil (Radio Pacific), Rémy Joseph (Radio Métropole) et Clément Collègue (Radio Caraïbes), ce sont 5 journalistes qui se sont échappés de justesse des mains d’un groupe de manifestants lors d’un mouvement de revendication à Lascahobas (Département du Centre).

Ils ont été agressés pendant qu’ils couvraient les protestations d’habitants de la zone qui réclamaient l’électricité. Un groupe de manifestants les aurait accusés de défendre la commune de Mirebalais au détriment de Lascahobas.

Le journaliste de Radio Caraïbes, Clément Collègue a été menacé par un individu qui tenait un couteau.

Les journalistes ont laissé Lascahobas grâce à l’aide de quelques citoyens.

Ce mardi encore des gens ont gagné les rues pour demander justice et réparation pour les deux victimes qui ont perdu la vie, hier lors des altercations entre les manifestants et les forces de l’ordre.

Les contestataires qui réclamaient de l’électricité 24 heures sur 24 se sont attroupés dans différents coins de la ville et ont érigé des barricades dans la matinée du 14 janvier 2019. Ce qui avait paralysé la circulation.

Des policiers de l’UDMO sont intervenus en vue de disperser la foule et débloquer la route principale. Mécontents, les manifestants ont lancé des pierres et des tessons de bouteilles en direction des forces de l’ordre.

Ces dernières ont riposté en faisant usage de leurs armes à feu. Un jeune homme de 20 ans, connu sous le nom de Markenson Timette, a été atteint d’un projectile au cœur et est mort sur le coup. Plusieurs autres personnes ont été blessées. Elles ont été transportées à l’hôpital Zanmi Lasante qui se trouve au niveau du centre-ville.

Gardy Saint-Louis

Related Posts