décembre 4, 2020
Uncategorized

Port-au-Prince et ses environs à feu

Ca chauffe sur Port-au-Prince et ses environs. Avec l’annonce de la hausse des prix des produits pétroliers, ajoutée à la défaite de l’équipe brésilienne de football, qui compte beaucoup de fans en Haïti, plusieurs artères de la capitale sont déjà bloquées. Pneus enflammés, barricades, des tessons de bouteille et d’autres détritus servent à aider les gens à paralyser plusieurs coins de la capitale et ses environs.
A Lalue comme à Delmas. De Gérald bataille passant par Delmas 33, Carrefour de l’aéroport, c’est la panique totale. La zone Sud de la capitale est aussi bloquée. Martissant, Fontamara et d’autres quartiers sont déjà clairsemés. Chacun cherche à se protéger ou à rentrer chez soi. Le ciel est noir. Ca brule partout. La population est très remontée contre cette décision très impopulaire.
Pour l’instant, aucune intervention de la police n’a été remarquée. La population est sur pied de guerre et ne veut laisser en aucune façon passer cette décision. Rappelons que le prix de la gazoline est passé de 224 à 309 gourdes, soit une augmentation de 38%, le diesel est passé de 179 à 264 gourdes, une augmentation de 47% et le kérosène se trouve à 262 gourdes alors qu’il était à 173 gourdes, une augmentation de 51%.

Related Posts