septembre 24, 2020
Actualités

Titres de l’actualité du mercredi 12 décembre 2018 sur radio métronome

La 2eme édition du Festival du Livre de Belle-Anse s’est déroulée du 7 au 9 décembre sous le thème « Enpotans liv genyen nan lavi ekolye » cet évènement est une initiative du Centre Culturel Ovigo Théodore de concert avec les Editions Pulucia. Les activités ont démarré vendredi soir avec une projection du film « Gouverneurs de la Rosée ». Expositions d’ouvrage littéraire et animation musicale ont fait l ‘essentiel du programme des 2 derniers jours. Les activités ont pris fin avec un atelier de lecture. Le responsable du Centre Culturel Ovigo Théodore, Maherline Jean-Francois se dit satisfaite de cette 2eme édition. Elle souligne toutefois que ses attentes ne sont pas comblées à 100%.

Le poète Inema Jeudi, invité d’honneur de la 2em édition du Festival du Livre de Belle-Anse, a profité de l’occasion pour dénoncer l’attitude de certaines maisons d’édition qui ne respectent pas leurs engagements envers les écrivains. D’autre part, le poète déplore le faible pouvoir d’achat des jeunes.

La coordonnatrice du bureau du sénateur Joseph Lambert dans le sud-est, Paulène Pierre Louis, a rencontré des membres de divers secteurs de la communauté Belle-Ansoise entre le week-end écoulé et le début de cette semaine. Cette rencontre s’est réalisée dans le souci de supporter les activités socio-culturelles de cette localité.

Le directeur de l’Education dans le sud-est, Emmanuel Nicaisse, révèle à la presse une rencontre réalisée avec les professeurs travaillant sans lettre de nomination à Belle-Anse. Le directeur Nicaisse précise que cette rencontre visait à mettre les professeurs en confiance.

Le président de l’association des chauffeurs de taxi moto, Andrice Exantus, dénonce l’attitude des chauffeurs qui ne respectent pas les règles de la circulation. Il fait aussi état de vol de bagages de passagers. Andrice Exantus demande aux autorités concernées de prendre en main le contrôle de la circulation routière. Par ailleurs, monsieur Exantus annonce que des démarches sont en cours auprès de la mairie et du service de la circulation en vue de structurer le secteur du taxi moto à Jacmel.

Le leader religieux Luc Léandre dénonce l’irresponsabilité des autorités de l’Etat. Dans une visite à Belle-Anse, le week-end écoulé, Luc Léandre les qualifie d’exploiteurs.

L’agriculteur Molière Veranord, de la localité de La Colline, à La Montagne, estime que le déboisement est à la base de la faim dans le pays. Il souligne l’importance des arbres. Selon Molière Veranors, le retour à la pratique du « konbit » peut rebooter la production agricole dans les milieux paysans.

Des citoyens de Tet Sous, une localité de Anse-à Pitre, dénoncent le mauvais traitement subi par leurs compatriotes haïtiens travaillant dans les champs dominicains. Selon eux, de jeunes haïtiens sont exploités. Ils déplorent le laxisme du Ministère des affaires étrangères.

La justice d’Haïti est en déclin, c’est le constat de Me David Noel, avocat du barreau de Port-au-Prince. Me Noel impute la responsabilité au pouvoir en place. Il pointe aussi du doigt le commissaire du parquet de Port-au-Prince, Me Ocnam Clamé Daméus dans le mauvais fonctionnement de la justice dans la capitale. Par ailleurs, l’homme de loi accuse les autorités de l’Etat d’être responsables des actes criminels enregistrés dans le pays.

Related Posts