septembre 21, 2020
Actualités

Titres de l’actualité du vendredi 7 décembre 2018 sur radio métronome

Titres de l’actualité du vendredi 7 décembre 2018

Le député Ketel Jean Philippe déplore la façon dont la rencontre du Sénat avec le Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) s’est déroulée. Le député estime que le Sénat a raté une occasion de mettre la population en confiance. Par ailleurs, le représentant de la circonscription de Jacmel croit que le gouvernement n’est pas en mesure de garantir la sécurité de la population. Le député menace de bloquer la séance de réouverture du parlement, prévue pour le 2eme lundi du mois de Janvier, si des mesures ne sont pas prises du côté de l’état pour améliorer les conditions de sécurité de la population.

Dans une note de presse, la Bibliothèque Georges Castera du Limbé annonce au grand public et aux amoureux du livre que la 55eme Edition de la foire littéraire « Livres en Liberté » se tiendra à l’hôtel Florita de Jacmel, les samedi 8 et dimanche 9 décembre 2018, de 10 heure du matin à 6 heure du soir. A cette occasion, 30 auteurs seront en vente signature. Citons entre autres Gary victor, LyonelTrouillot, Pierre Josué Agénor Cadet, Emerson Vilbrun, Jacques Adler Jean-Pierre. Joseph Chanoine Charles animera un atelier sur le journalisme culturel, Smoye Noisy interviendra sur le cinéma et l’artiste Jan jan Roosevelt sera en concert dans le cadre de cette manifestation littéraire. Cette note, datée du 3 décembre, porte la signature de Clément Benoit II.

Sous une initiative du Ministère de la culture et de la communication, MCC, plusieurs artistes haïtiens ainsi qu’un échantillon d’œuvres artistiques sont représentés à Little Haïti, à Miami, du 5 au 9 décembre. Cette manifestation culturelle appelée« Art Beat Miami » est une foire artistique annuelle. Elle promeut des artistes, peintres, sculpteurs, musiciens, etc.

A l’occasion du 158eme anniversaire du lycée Pinchinat, le président de la classe de philo, Adulte Christopher plaide en faveur de meilleurs conditions de travail au sein du lycée. Il reconnaît, toutefois, que beaucoup d’efforts ont déjà été faits en ce sens. Le président de la promotion APOGARUM Promo retrace l’histoire du lycée Pinchinat. Il rappelle aussi quelques fiertés nationales ayant étudié au lycée. Adulte Christopher demande aux dirigeants d’arrêter de bluffer les lycéens avec de fausses promesses.

Dans son discours de circonstance, le directeur du lycée Pinchinat, Jean Marc Marcelin, s’est réjoui des aménagements modernes effectués au sein du lycée, grâce au support de certains parlementaires du sud-est. Toutefois, le responsable du lycée fait état de l’utilisation boiteuse du laboratoire d’informatique en raison de problèmes d’énergie. Jean Marc Marcelin fait part d’un don de 100 000 Gourdes du député Ketel Jean Philippe au Lycée. Cette somme est allouée à la mise en fonction du laboratoire de sciences expérimentales. Le directeur de Pinchinat en a profité pour demander au Ministère de l’Education Nationale d’améliorer les conditions de travail des professeurs du lycée.

Des élèves du lycée Pinchinat ont profité du micro de la presse pour demander aux dirigeants du secteur éducatif d’assurer le suivi de leur étude universitaire une fois leurs études classiques bouclées. Ils plaident pour l’implantation d’une université comportant plusieurs facultés. Ces lycéens décident désormais d’emprunter des voies formelles pour faire passer leurs revendications au lieu de manifester dans les rues.

Related Posts