septembre 18, 2020
Nationale

Une soixantaine d’avocats favorables à la reprise des activités au Parquet de Port-au-Prince

Une soixantaine d’avocats au barreau de Port-au-Prince dont Camille Leblanc, Edwin Coq , Claudy Gassant, Samuel Madistin, Judith Louidor se disent favorables à une reprise des activités au niveau de Tribunal de Première instance de Port-au-Prince.

Ces avocats ont signé une pétition afin de solliciter une rencontre avec les avocats grévistes. Cette démarche doit permettre aux deux protagonistes de trouver une issue à la crise qui paralyse depuis environ 2 mois le fonctionnement du tribunal de Première instance de Port-au-Prince.

L’un des signataires maître Camille Leblanc invite ses collègues à participer à cette rencontre qui sera organisée demain mardi. L’avocat Camille Leblanc a fait remarquer aux avocats grévistes que les justiciables ne peuvent plus être pénalisés.

La lutte contre la détention préventive sera aggravée davantage regrette maître Camille Leblanc. Il invite ses confrères à faire preuve de compréhension en prenant le chemin du dialogue.

Cette grève ne laisse aucune fenêtre ouverte même pour gérer les urgences. Le ministère de la Justice fait la sourde oreille et le conseil de l’Ordre des avocats de Port-au-Prince campe sur sa position. Toutes les activités restent figées déplore Maître Camille Leblanc qui dit croire que ce n’est pas la meilleure attitude pour gérer un différend entre les membres de la basoche.

Gardy Saint-Louis

Related Posts