novembre 17, 2018
Société

Me Lionel Chérima, nouveau patron du Parquet de Jacmel

La nouvelle s’est propagée comme une trainée de poudre dans la cité Alcibiade Pommayrac à la veille du long week end de la Toussaint, Lionel Chérima devrait remplacer maitre Françoise Moraille à la tête du Parquet de Jacmel. Et c’est ce lundi 5 novembre que l’avocat, membre du barreau de Petit Goâve, a été investi dans ses fonctions. Au cours de son investiture, le nouveau patron du parquet de ce ressort a promis d’appliquer la loi contre les frotteurs de trouble et de traquer tous les bandits de quel que camp politique qu’ils puissent appartenir. “Je ne me laisserai guider par aucun leader politique”, a t-il tancé.

Ce changement est intervenu après 2 mois de dysfonctionnement du Tribunal de première instance de Jacmel. Les avocats qui étaient en conflit ouvert avec maitre Moraille avaient juré le grand Dieu de ne pas plaider par devant la désormais ex-commissaire du gouvernement. Cette protégée du sénateur Joseph Lambert est aussi radiée pour une période de 10 ans par ses pairs au barreau de Jacmel.

L’installation de maitre Chérima est perçue comme une victoire pour le camp de Rica Pierre, Ketel Jean Philippe et consorts. Cependant, certaines informations, le président du Sénat aurait déjà pris contact avec le nouveau commissaire du gouvernement. Ce dernier semble vouloir dammer le pion à ses adversaires politiques pour le contrôle de l’appareil judiciaire dans le Sud’Est.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *