septembre 22, 2020
Actualités

13 policiers ont été tués en moins de 4 mois selon Garry Desrosiers

Ce n’est plus un secret pour personne, les policiers haitiens sont souvent cibles des bandits. Et les chiffres sont de plus en plus alarmant ces derniers jours. Dans le cadre d’une conférence bilan donnée ce mercredi 3 avril, le tableau présenté par le porte parole adjoint de la Police nationale d’Haiti, Garry Desrosiers, est plutôt sombre.

13 morts par balles, 5 blessés dans des accidents de circulation, 15 blessés par balles, 8 blessés par jets de pierres lors des dernieres manifestations.

La direction centrale de la police judiciaire annonce l’ouverture d’une enquête en vue de savoir ce qui serait à la base de ce problème, a informé Garry Derosiers.

Related Posts