août 24, 2019
Société

Anse-à-Pitres/société: Les cultivateurs sont aux abois, une organisation coopérative agricole tire la sonnette d’alarme

Repondant aux questions de radio Métronome, ce jeudi 8 Aout 2019, le coordonnateur de la Coopération des planteurs réunis de la montagne d’Haïti( COPRELAM/Haïti), Guyrto Laguerre a fait état d’une déperdition importante relative aux denrées agricoles.

“Cet événement désavantageux met totalement à nu la classe paysanne, qui ne savait déjà pas à quel saint se vouer face aux arduosités qui ne cessent d’accentuer. Et cette perte importante est bien sur la résultante des aléas climatiques, tels que: la sécheresse, les intempéries et parfois les insectes dévastateurs”, exaspère le porte-drapeau de l’organisation coopérative agricole, Guyrto Laguerre.

Alors que la date de la réouverture des classes s’accélère, cette classe sociale se patauge dans la plus grande obscurité face au déficit saisonnier qui vient d’y faire essuyer à grand échec, sympathise Guyrto Laguerre qui tire la sonnette d’alarme aux pavillons des autorités étatiques afin de porter une attention soutenue aux agriculteurs.

La coopération des planteurs réunis de la montagne d’Haïti( COPRELAM/Haïti) est une société de producteurs de denrées agricoles, qui évolue à travers le département du Sud’est et c’est une structure de bon commerce au profit des planteurs affiliés, à en croire Guyrto Laguerre.

Christophe Noël

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *