décembre 1, 2020
Actualités

Commémoration de la journée internationale des droits de la femme dans le Sud-Est le 8 mars prochain

« Je suis de la Génération Egalité : Sud-Est debout pour le respect des droits de la Femme », tel est le thème retenu par la Direction départementale du Ministère à la Condition Féminine et des Droits des Femmes pour commémorer la journée internationale des femmes. Différentes activités sont prévues pour l’occasion par le ministère de concert avec la fondation « Depase Fwontyè », via le programme « Repanse Pouvwa », du 6 au 11 mars en vue de marquer cette commémoration.
Emissions de radio, distributions des kits hygiéniques aux femmes incarcérées dans la prison civile de la ville, ateliers de travail, journées de réflexions ; telles sont les principales activités annoncées par les représentantes du MCFDF et de la fondation « Depase Fwontyè ».

Jeudanie Guilloteau, directrice départementale du MCFDF, a expliqué au micro de radio Métronome que cette initiative vise à sensibiliser la population sur l’importance de cette journée dans le cadre de la lutte pour l’émancipation des femmes, dresser un bilan des avancées de ce noble combat à travers le monde et dans le Sud-Est du pays en particulier.
De son côté la coordonnatrice du programme « Ranse Pouvwa», Emanuella Paul, salue les efforts déployés dans la promotion pour le respect de droits des femmes. Elle estime cependant que l’Etat haïtien n’a pas n’honoré ses engagements en refusant d’appliquer les conventions internationales en faveur des femmes.

Related Posts