novembre 29, 2020
Actualités

Démission, nomination, l’administration de Jovenel Moïse ronge ses ongles

Les nominations pleuvent ces dernières 24 heures. Délégués départementaux, directeurs généraux, commissaire du gouvernement, ca va vite dans les couloirs du Palais national. Le commissaire du gouvernement près le TPI de la Capitale vient de rendre son tablier. Paul Eronce Villard claque la porte 10 mois après son arrivée à la tête du Parquet de Port-au-Prince. Il a été remplacé par Me Inel Torchon qui est, du coup, réintégré dans le système.

Des informations pertinentes ont fait croire que Me Villard n’a pas voulu obtempérer à des ordres manifestement illégaux de la part du ministre de la Justice. Me Roudy Aly aurait demandé au désormais ancien chef du Parquet de la capitale de matter la manifestation de ce vendredi et de mettre l’action publique en mouvement contre ceux qui avaient fait irruption à l’enceinte du Parlement lundi dernier et de laisser tomber le dossier impliquant le sénateur Jean Marie Ralph Féthière.

Suite à la lettre de démission de Me Villard, le ministre de la Justice l’a rapidement nommé comme substitut du gouvernement près la Cour d’Appel de Port-au-Prince. L’ancien numéro un du Parquet de la Capitale a dit refuser cette promotion pour des raisons éthiques. Plus les jours passent, plus ça se corse. La fin de cette valse ne semble pas être pour demain.

Related Posts