Uncategorized

Des employés de L’OFATMA à cité Militaire réclament la libération du Dr André Valembrun Junior

Plusieurs dizaines d’employés de L’OFATMA ont protesté ce lundi 12 avril contre l’enlèvement du Dr André valembrun Junior. Bloquant les deux phases de la route menant au centre hospitalier, ils réclament sans condition la libération du médecin.
Si les portes de L’OFATMA ne sont pas fermées contrairement à ce qui se dit sur les réseaux sociaux, les employés ne décolèrent pas contre l’enlèvement du directeur médical de l’institution, le Dr André Valembrun Junior.
Présents à leur poste, les employés allaient un plus tard bloqué la route de Cité Militaire qui mène à L’OFATMA. Barricades de pneus enflammés, des pierres alignées sur le sol.
Aidés par des motards,  ces employés allaient par la suite occuper la rue principale pour faire passer leur revendication. ” Nous exigeons la libération sans conditions du Dr André Valembrun Junior”,  a lancé Eddy Cadet l’un des responsables syndicats des employés de l’institution. 
Ils menacent de fermer les portes de l’institution jusqu’à nouvel ordre si rien n’est fait en faveur du Dr André Valembrun Junior.

Related Posts