novembre 19, 2019
Société

Elise Gélin mise en défi par les contactuels du ministère des Affaires sociales

Barricades de pneus enflammés dressées, comme les enseignants du secteur public de l’éducation, les employés du ministère des affaires sociales et du travail ont paralysé toutes les activités au niveau dudit ministère. Ils protestent contre la ministre Élise Gelin. 18 mois de travail sans salaire, c’est assez pour des parents qui ne peuvent pas envoyer leurs enfants à l’école ce 9 septembre, ont-ils fait savoir.

La ministre démissionnaire peut rester chez elle définitivement a ajouté l’un des contractuels. Il reproche au président de la république de n’avoir rien fait pour matérialiser ses promesses envers la population. En Ce premier jour de classe, leurs enfants devraient prendre aussi le chemin de l’école. Malheureusement faute de moyens, ils sont restés à la maison.

Plus loin, ils soupçonnent la ministre démissionnaire d’avoir détourné des fonds destinés à payer les contractuels estimés à plus 80 millions de gourdes. Sinon, qu’est ce qui empêche à la ministre démissionnaire, Elise Gelin de payer les contractuels, s’interrogent-ils ?

Il faut souligner que le mouvement qui a paralysé la circulation pendant une grande partie de la journée au niveau de l’avenue Charles Sumner, continuera jusqu’à ce que la ministre entende leurs revendications ont averti les grévistes.

Related Posts