novembre 27, 2020
Actualités

En super chef, Jovenel Moïse banira les candidats masculin dans 35 circonscriptions

Lors de cette nouvelle édition de ce qu’il appelle “dialogue communautaire”, le chef de l’Etat a fait une déclaration choc sur le prochain décret électoral en préparation. Content comme lui seul du dysfonctionnement du Parlement, il déclare que personne ne pourra l’empêcher de barrer la route à des candidats masculins lors des prochaines joutes législatives. “Il n’y aura que des candidats féminins dans 35 circonscriptions. Ce qui permettra à 35 femmes d’intégrer la Chambre des députés. Ce n’est pas moi qui le dis. C’est la constitution qui demande qu’au moins 30% du quota féminin soit respecté”, a déclaré Jovenel Moïse, jean bleu et chemise saumon dans une salle remplie de femmes qui ne cessaient de l’applaudir.

Il en sera de même pour les municipalités, les Casec, Asec et les sénatoriales, soutien Monsieur Moïse. Le renouvellement du personnel politique ne se fera pas sans le respect total du quota 30%. Il dit que ce principe sera respecté à tous les niveaux. Concernant les modalités, personne n’en sait. “Il n’y a que le gouvernement et moi qui déciderons, a t-il mentionné. Si le Parlement était là, une telle loi ne serait jamais vue le jour, s’est il réjoui.

Cette déclaration commence déjà à faire des gorges chaudes. Seul maitre à bord depuis la dysfoctionnement du Parlement, Jovenel Moïse se donne les pleins pouvoirs pour faire de la République ce qu’il veut. Alors que son gouvernement n’a même pas une semaine depuis qu’il s’est installé, il n’y a que 18,18% de femmes représentées soit 4 sur 22 ministres.

Related Posts