octobre 31, 2020
Actualités

Grand-Gosier: Guerre déclarée entre élus locaux et le juges de paix

Les coordonnateurs de l’ASEC, du CASEC de Grand-Gosier et le juge titulaire du tribunal de paix de cette commune sont à couteaux tirés. Léon Jean et Daniel Lonis Jean, sont les deux élus locaux qui demandent au Conseil Supérieur du pouvoir Judiciaire (CSPJ) de mener une enquête contre le juge Pressage Antoine qui, selon eux, est un corrompu. Des propos tenus suite aux déclarations du juge informant que ces deux élus fomentent un complot en vue de l’assassiner parce que lui, Juge Antoine refuse de libérer un proche de ces derniers gardé à vue.

Selon le magistrat Pressage Antoine, en avril 2005, Léon Jean avait tabassé un juge de la commune après l’arrestation d’un présumé voleur pour le libérer. Le juge Pressage Antoine rejette d’un revers de main toutes les accusations faisant croire que le tribunal de Grand-Gosier est politisé.

Related Posts