septembre 19, 2020
Actualités

Il me reste 1 an et 11 mois au pouvoir, dixit Jovenel Moïse

Le président de la République, Jovenel Moïse, séjourne dans le département du Sud’Est au cours de ce week end de carnaval national à Jacmel. Et c’est au studio de Radio Métronome que le chef de l’Etat et son Premier ministre, Jean Michel Lapin, originaire de la ville de Jacmel, ont accordé une interview à la presse. Laquelle interview a été retransmise en directe sur les autres stations de radio de la cité Alcibiade Pommayrac.

Jovenel Moïse en a profité pour faire un iènièm appel au dialogue aux leaders de l’opposition politique afin de doter le pays d’un gouvernement. Il plaide en faveur de la signature d’un accord politique avec les différents partis engagés dans les négociations. “Mon mandat se termine dans moins de deux ans et ce n’est plus le temps de procastiner. Il faut que le pays soit doté d’un gouvernement fonctionnel”, a tenu à rappeler le premier mandataire de la nation.

Il a fait savoir que ce n’est pas une menace mais qu’en tant que président responsable, il doit trancher après plusieurs semaines de négiciations sans issues. Jovenel Moïse est clair dans ses propos. Il ne passera pas les 23 mois restants au pouvoir à dialoguer pour la formation d’un gouvernement. Une façon pour le chef de l’Etat de répondre aux leaders politiques qui lui demandent de laisser le pouvoir le 7 février 2021.

Pendant ce séjour, le président Moïse effectuera plusieurs déplacements dans les villes attenantes à Jacmel.

Related Posts