décembre 1, 2020
Actualités

Implication des Femmes dans la vie politique, La Fusion s’engage

La participation des Femmes dans la vie politique a toujours été une question épineuse pour les féministes. Elle remonte à Sylvain Salnave avant de prendre de l’ampleur avec la naissance de la ligue Féministe durant l’occupation américaine. Depuis 1986, les femmes tentent de s’impliquer davantage mais les obstacles qui se dressent devant elles sont nombreux et leur présence dans les partis politiques ne progresse pas au rythme souhaité. Et la Fusion des Sociaux démocrates semble être consciente de cette situation.

En effet, en prélude à la journée internationale des Femmes prévue pour demain 8 Mars, le parti Fusion des Sociaux Démocrates a organisé une journée de réflexion sur la participation politique avec les différentes femmes faisant partie de ce parti. La responsable de la section genre au sein du parti, Nadine Anilus, dresse un tableau assez sombre de la réalité des femmes et de la discrimination dont elles sont souvent l’objet dans leur militance. Elle plaide en faveur d’une meilleure implication des femmes dans les différents pouvoirs décisionnels et la Fusion souhaite prêcher par l’exemple à laisser entendre la responsable.

Pour sa part, la coordonatrice du parti qui, lui était aussi présente à cette journée de réflexion dit penser que les femmes ne doivent lâcher prise dans la lutte pour le respect de leurs droits. Les différents combats déjà entame ont déjà des résultats intéressants comme le quota de 30% des femmes dans l’administration publique qu’elle été instigatrice durant son passage au grand corps, a-t-elle rappelé. Plusieurs obstacles se dressent devant les femmes dans la lutte pour respect de leurs droits. Elle cite à titre d’exemple la discrimination basée sur le sexe et le problème de financement. Madame Beauzile qui dit souhaiter voir une meilleure implication des femmes dans la vie politique du pays.

Malgré les efforts réalisés ces dernières années dans la lutte pour une participation plus considérable aux affaires politiques, les femmes n’arrivent toujours pas à atteindre le sommet souhaité sur l’échiquier politique nationale en témoigne la configuration actuelle du parlement. Du pain donc sur la planche des Femmes.

Related Posts