septembre 16, 2019
Actualités

Joseph Lambert au four et au moulin

L’ancien président du Sénat, Joseph Lambert, multiplie rencontres et échanges avec des acteurs nationaux et internationaux, en vue de constituer une opposition constructive, capable d’aboutir au vrai changement et par dessus tout, le départ ordonné de Jovenel Moïse du pouvoir. L’animal politique semble quitter définitivement le navire du pouvoir malgré les appels de Gary Bodeau lui demandant de retourner sur sa position.

Le numéro un de KONA sera en visite officiel à Washington dans le cadre de la mise en ouevre de son projet au début du mois mois prochain. Le sénateur du Sud’Est aura à rencontrer des leaders influents là bas pour discuter avec eux, des questions liées aux problèmes d’Haïti.

Cette information a été confirmée par une source proche du désormais ex-allié de Jovenel Moïse. Cependant, il a eu beaucoup de retenus et n’a pas voulu donner trop de détails concernant l’agenda des différentes rencontres qui seront organisées dans le cadre cette visite officielle.

Cette même source a fait savoir qu’un accord politique, soutenu par l’opposition, sera paraphé entre différents acteurs de la vie nationale à la fin du mois d’août. Ce document qui reflétera des propositions de sortie de crise soumises par différentes entités haïtiennes, définira de manière ordonnée la façon dont Jovenel Moïse devra quitter le pouvoir sans impacter négativement sur le fonctionnement de la République.

Related Posts