avril 19, 2021
Actualités

Joseph Lissner Mathieu: une épine aux pieds du Palais national

L’arrestation de Mathieu Lissner Joseph fait des gorge chaudes. Depuis hier, la toile s’est enflammée avec cette nouvelle qui a eu l’effet d’une trainée de poudre. Les sources officielles du Palais nationale confirment que le criminel recherché puis traqués par les forces de l’ordre avait des entrées au Palais présidentiel.
Dans une note publiée ce samedi 6 mars, le Secrétariat général du Palais national dément les allégations selon lesquelle monsieur Mathieu était un employé du Palais national. Cependant, il reconnait que le fugitif était un fournisseur du Palais et faisait des va-et-vient à la maison du peuple. Cependant, la note est totalement floue concernant la nature du contrat et les produits que le narco trafiquant avait l’habitude de livrer.
Mais, un tweet du compte officiel du président vient encore semer des doutes. Le président met en garde tous ceux qui veulent profiter de la faiblesse de l’Etat pour s’y faufiler. La rigueur doit être renforcée au niveau du recrutement dans la fonction publique, conclut la note. Ce qui laisse penser que Joseph Mathieu était un fonctionnaire public proche du Palais national.
La présidence veut s’innocenter dans une affaire louche impliquant un homme du cercle privé du Président de la République. Comment un criminel notoire avec un passé sulfureux et recherché par la justice américaine peut-il avoir accès au Palais national et au bureau du président Jovenel Moïse se demande plus d’un. La DEA et La FBI sont venues mettre encore à nu le pouvoir politique et ses accointances avec des secteurs peu orthodoxes.

Related Posts