avril 19, 2021
Actualités

Jouthe vs Lubérice: une passe d’armes qui en dit long…

La dernière mesure prise par le Premier ministre concernant l’enlèvement des teintes sur les vitres des voitures privées continue de faire couler encres et salives. La population est divisée sur cette question. Certains voient en cette mesure une démarche cosmétique pour cacher l’incompétence des dirigeants qui ne peuvent trouver une solution au phénomène du kidnapping qui bat son plein dans le pays.

Même au sein de l’exécutif, les violons semblent ne pas accorder. Cette mesure lance une passe d’armes entre le Palais national et la Primature. Le Secrétaire général du conseil des ministre, Renald Lubérice, en profite pour régler ses comptes avec le chef du gouvernement, Jouthe Joseph. C’est à coup de tweet que l’homme fort du Palais national contredit Jouthe Joseph. Il invite les citoyens à faire valoir leur droit et à ne pas obéir à un simple communiqué qui va à l’encontre d’un décret.

En effet, le décret de loi de finance 2020/2021 avait exigé la somme de 10 000 gourdes pour le droit de teinte. Un article que vient abolir le dernier communiqué de la Primature. Ironie du sort. Juste un communiqué. Une situation qui n’a pas laissé indifférent Rénald Lubérice qui, apprend t-on, a des atomes crochus avec le natif de Thomonde depuis belles lurettes.

Depuis, c’est la confusion totale au sein de la population. Cette cyber-bataille enflamme la toile et affiche au grand jour la division au sein de l’exécutif. Renald Lubérice, peut-il agir seul dans ce dossier? Cette sortie du protégé de Jovenel Moïse, tombeur de Wilson Laleau, n’est-elle pas le chant du cygne qui augurerait de nouveaux changements au sein du gouvernement. Tout laisse croire que le bras droit de Jovenel est en mission.

Entre temps, de nombreuses personnes ont déjà obéi à cette mesure et d’autres tardent encore. Hier samedi, quelques citoyens s’étaient réuni devant la résidence privée du Premier ministre pour lui demander de remettre les 10 000 gourdes à tous ceux qui avaient déjà payé pour ce droit.

Related Posts