septembre 18, 2020
Actualités

Kot kob Petro Caribe a? Le Sénat doit aussi répondre à cette question

Qui l’eut cru? Alors que le Senat de la République s’implique à fond dans les enquêtes concernant la dilapidation des fond du programme Petro Caribe, l’institution aurait, elle aussi, participé dans la dilapidation de ces fonds. C’est à travers une lettre du président de la Cour des Comptes que la nouvelle est et a fait les chous gras de la presse. Jean Volmar Demesyeux demande que le Sénat éclairsisse les points d’ombre d’un rapport de dépense de 50 millions de gourdes provenant des fonds Petro Caribe.

Le numéro un de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) qui, dans une correspondance en date du 14 mars 2019 adressée au président du grand corps, Carl Murat Cantave, a dit constater qu’en septembre 2012, le Sénat de la République gérait des fonds évalués à 50 milions de gourdes dans le cadre du ‘’Renforcement institutionnel’’.

Ce montant exorbitant, suivant la correspondance de la Cour des comptes, a été transféré sur un compte numéroté : 121263700. Cependant, le rapport du grand corps semble présenter de granes carences. Des décaissements qui n’avaient rien à voir avec la rubrique auraient été faits à plusieurs reprises. En ce sens, la CSC/CA sollicite du Sénat de la République les rapports financiers et tous autres documents tant administratifs que techniques et financiers afférents à ces projets.

Avec ce nouveau rebondissement, le Sénat parait égratiné. Ce dossier risque de casser l’élan des pères conscrits dans ses vélléités de combattre la corruption. Rappelons que le commissaire du gouvernement a, au courant de cette semaine, transmis le dossier au cabinet d’instruction.

Related Posts