décembre 2, 2020
Actualités

La chambre des députés sanctionne le gouvernement

Avec 93 pour, 6 contre et 3 abstention, le Premier ministre Jean Henry Céant vient de recevoir une motion de censure au niveau de la Chambre basse.

C’est dans une confusion totale que s’est tenue cette séance spéciale d’interpellation. Le Sénat qui avait convoqué le Premier ministre en même temps n’a pas pu réunir le quorum suffisant pour tenir la séance. Jusqu’au moment où le vote se déroulait à la chambre basse, le chef de la Primature se trouvait dans la salle de séance du Sénat de la République malgré que la séance n’avait même pas encore commencé.

Ce vote vient de mettre un terme à un combat politique de longue haleine entre le président de la République et son Premier ministre.

Related Posts