octobre 23, 2019
Société

La CNJT dénonce les dessous d’une vraie fausse rareté du carburant

La coordonatrice de la Commision Nationale des Jeunes Travailleurs/Travailleuses, Madiane Bernadin se dit révoltée par la rareté provoquée de carburant constatée sur tout le territoire national depuis le 20 aout dernier. Selon Madiane Bernadin, cette rareté n’est qu’une manoeuvre du pouvoir en place et les transportateurs des produits pétroliers pour augmenter le prix du carburant sur le marché.

La CNJT met en garde le gouvernement et les importateurs des produits pétroliers contre cette démarche qui ne viserait qu’appauvrir la population davantage. La coordonnatrice de la CNJT demande aux autorités de mettre tout en oeuvre en vue de faciliter la disponibilité des produits sur le marché.

Il n’est un secret pour personne que cette rareté avait déjà été annoncée dans tous les coins du pays avant la rentrée des classes. Depuis des lustres, les autorités étatiques avaient annoncé n’être plus en mesure de subevntionner le carburant alors que les importateurs de leur côté veulent augmenter le prix à la pompe a fait savoir Madame Bernadin.

La Coordonnatrice de la CNJT prévoit déjà une aggravation de la situation des masses dans les jours à venir si l’état en collaboration avec le secteur privé augmente le prix du carburant. Elle rappele plus de 3 millions de personnes sont en insécurité alimentaire selon le dernier rapport de la cCoordination NAtionale de securite Alimentaire (CNSA) et si le prix du pétrole augmente cela risque d’empirer .

Madame Beenadin pense qu’il serait de bon ton que l’Etat prenne les dispositions pour combattre la corruption et la contrebande qui font rage dans l’administration publique au lieu de penser à une possible augmentation des prix des produits pétroliers qui fera exploser le pays.
Azaine Mauryle

Related Posts